Comparatif des meilleurs médecins et cliniques pour rhinoplasties

La rhinoplastie fait partie des opérations chirurgicales les plus demandées en France.

Elle permet de remodeler le nez, grâce à diverses techniques, réalisées par des chirurgiens agréés.

C’est une opération qui est plébiscitée majoritairement par des femmes, mais qui séduit de plus en plus les hommes.

Mais avant de voir en détails en quoi consiste la rhinoplastie, laissez-moi vous dire quelques mots à mon sujet.

Brève présentation de la créatrice de ce site

Je m’appelle Laure, et j’ai décidé de créer ce site sur la chirurgie du nez. J’ai moi-même subi cette opération, car je n’aimais pas du tout mon visage, à cause de mon nez.

Aujourd’hui, le résultat définitif est visible, et je suis tout à fait satisfaite.

Toutefois, la rhinoplastie n’est pas une opération à prendre à la légère. C’est pourquoi j’ai souhaité créer un site regroupant les informations essentielles.

Cela devrait vous aider à prendre la décision ou non de passer sur le billard !

Par ailleurs, j’espère que les différentes sections vous permettront d’être parfaitement préparé(e) si vous sautez finalement le pas.

Je sais qu’il n’est pas non plus évident de trouver LE bon chirurgien.

C’est pourquoi je vous conseille de consulter un spécialiste de cette opération, et de ne pas vous baser uniquement sur les tarifs pour le choisir.

Il existe aussi de nombreux chirurgiens esthétiques généralistes qui sont bien qualifiés pour cette opération.

Dans tous les cas, prenez votre temps avant de prendre votre décision et consultez plusieurs médecins si nécessaire.

La rhinoplastie : de quoi s’agit-il ?

Les différents types de rhinoplastie

médecin rhinoplastie

Quand on évoque la rhinoplastie, c’est généralement de rhinoplastie primaire dont on parle.

Cette opération consiste à remodeler le nez pour la première fois. Elle peut être réalisée pour deux raisons :

  • esthétique : dans ce cas, le patient n’apprécie pas l’aspect de son nez et souhaite qu’il soit plus petit, plus gros, plus fin etc.
  • fonctionnelle : le patient souffre de problèmes respiratoires, auxquels on peut remédier en pratiquant un acte chirurgical

Pour procéder à une modification du nez, deux techniques peuvent être employées, selon le besoin.

Il s’agit de la voie interne et de la voie externe. La première consiste à pratiquer les incisions à l’intérieur du nez.

Elle possède l’avantage de ne pas laisser de cicatrice visible. Pour l’opération par voie externe, le chirurgien incise entre les deux narines.

Cela laisse certes une très légère cicatrice, mais permet surtout une meilleure visibilité durant l’intervention.

Au cours d’une chirurgie du nez, plusieurs gestes peuvent être effectuées :

  • affinement de la pointe du nez
  • affinement de la base du nez
  • enlèvement d’une bosse inesthétique
  • modification de l’angle
  • correction d’une déviation de la cloison nasale

L’intervention chirurgicale : comme se passe-t-elle ?

Avant l’opération

Avant de procéder à une rhinoplastie, plusieurs consultations avec un chirurgien sont nécessaires.

Celles-ci ont pour but de comprendre pourquoi vous souhaitez subir cette intervention et de vous expliquer comment elle se déroule.

Elles permettent aussi d’évaluer votre motivation, et un délai de réflexion est obligatoire avant de passer entre les mains du chirurgien.

Sachez par ailleurs qu’il n’est pas possible d’effectuer une rhinoplastie avant l’âge de 16 ans, voire plus tard selon les patients.

En effet, il faut que la croissance soit terminée pour que le chirurgien intervienne pour une opération de ce genre.

Le déroulement de l’opération

La chirurgie du nez se pratique dans des hôpitaux ou des cliniques agréés. Il est souvent nécessaire de rester hospitalisé durant 24 h après avoir été opéré.

L’opération dure environ 1h30-2 h et est effectuée sous anesthésie générale. Parfois, pour des modifications plus légères, une simple anesthésie locale peut suffire.

Pour plus d’informations, consultez la page consacrée au déroulement de l’opération.

Après l’opération : les effets indésirables et les soins

Suite à une rhinoplastie, des gênes et des déconvenues esthétiques sont à prévoir. Elles peuvent persévérer pendant plusieurs semaines chez certains patients.

Généralement, la respiration est assez difficile pendant plusieurs jours. De plus, le nez gonfle et des bleus apparaissent sous les paupières.

Par ailleurs, il faut être vigilant sur certains points, comme l’exposition au soleil, le port de lunettes ou encore l’hygiène.

Dans tous les cas, suivez à la lettre les conseils de votre chirurgien. Il saura vous dire ce qu’il faut faire et ne pas faire, en fonction du type d’opération que vous avez subie.

Les risques afférents à la rhinoplastie

Je tiens à vous rappeler que la rhinoplastie n’est pas sans conséquence. Une intervention ratée peut avoir des conséquences catastrophiques pour le patient.

Effectivement, la rhinoplastie modifie certes l’apparence du nez, mais aussi l’ensemble du visage et des expressions.

Si la première rhinoplastie ne donne pas de résultats satisfaisants, certains praticiens peuvent vous proposer une rhinoplastie secondaire.

Qu’il s’agisse de simples retouches ou d’une reconstruction complète, elle permet de corriger les défauts d’une première intervention.

Elle se déroule de la même manière que la rhinoplastie primaire, si ce n’est qu’elle demande plus de technicité.

Mais au-delà des “dégâts” esthétiques qui peuvent survenir, des risques sanitaires existent également.

Il s’agit d’une minorité de cas, mais il faut être vigilant dans le choix du médecin. Parmi ces possibles effets secondaires on trouve :

  • la perforation de la cloison nasale créant des sifflements
  • risque d’insensibilité prolongée des incisives
  • risques liés à l’anesthésie générale
  • infections (très rares car des antibiotiques sont prescrits suite à l’opération)

Ces complications sont toutefois peu fréquentes et en pratiquant les soins adéquats, vous éviterez ces problèmes.

La rhinoplastie sans chirurgie

Outre la chirurgie traditionnelle, vous pouvez également choisir de remodeler votre nez par la rhinoplastie médicale.

Cette intervention s’effectue sans chirurgie, et l’anesthésie locale n’est pas toujours nécessaire.

La rhino médicale consiste à injecter des produits (botox ou acide hyaluronique), afin de changer l’apparence du nez.

Plusieurs raisons peuvent vous amener à faire ce choix : mauvaise tolérance à l’anesthésie générale, peur du résultat définitif, manque de moyens financiers, volonté de ne pas subir de désagréments post-opératoires etc.

Toutefois, sachez que les résultats ne sont pas pérennes (pas plus d’un an) et que seules de petites modifications sont envisageables via cette méthode.

Combien coûte la chirurgie du nez ?

La rhinoplastie est une intervention chirurgicale, qui demande de l’expertise et des qualifications particulières.

Elle représente donc un coût non négligeable. Ne comptez pas moins de 3000 € dans la plupart des cas.

Le tarif d’une rhinoplastie comprend divers éléments : les consultations pré-opératoires, les honoraires du chirurgien, les frais de bloc opératoire, l’hospitalisation…

Parfois, les chirurgiens ne font pas payer les consultations qui suivent l’opération, mais ce n’est pas toujours le cas.

Quant au remboursement de l’opération, il n’est pas automatique.

La Sécurité Sociale ne rembourse que sous certaines conditions, et toutes les mutuelles ne prennent pas en charge ce type d’acte chirurgical.

Toutes les informations sur le prix d’une rhinoplastie

Médecin rhinoplastie : qui peut réaliser votre opération ?

L’ensemble des chirurgiens plastiques et esthétiques peuvent effectuer la rhinoplastie.

Cependant, les chirurgiens maxillo-faciaux ont plus de compétences dans ce domaine, tous comme les médecins disposant d’une double qualification chirurgie-ORL.

Vous pourrez trouver un médecin compétent dans à peu près toutes les villes françaises.

Bien entendu, les plus grandes villes, telles que Paris ou Lyon, disposent du plus grand nombre de spécialistes.

Il existe également des médecins qui ne pratiquent que la rhinoplastie.

Ils ont donc l’avantage d’être expérimentés dans ce domaine et de savoir faire face à des cas très variés.

Dans tous les cas, il est bon de bien se renseigner sur le médecin que vous allez choisir.

Essayez par exemple d’entrer en contact avec d’anciens patients et de vous baser sur les qualifications et sur le niveau d’expérience dont le chirurgien dispose.

Concernant la rhinoplastie médicale, elle est étendue à un plus grand nombre de praticiens.

Tous les médecins qualifiés pour l’injection de produits de comblement peuvent la réaliser.

Elle demande tout de même des connaissances particulières, et certains médecins sont plus efficaces que d’autres dans cette pratique.

Ce qu’il faut retenir sur la chirurgie nasale

On ne décide donc pas de pratiquer une rhinoplastie sans réflexion préalable. D’abord, car elle modifie l’ensemble du visage.

Ensuite, car elle n’est pas anodine, et présente certains risques, surtout au niveau du résultat esthétique. Enfin, car elle représente un réel coût, qui doit en valoir la peine.

Elle reste tout de même l’une des opérations esthétiques les plus pratiquées, et relativement bien maîtrisée par un grand nombre de chirurgiens.

Si vous hésitez, prenez le temps de consulter plusieurs médecins, et de prendre en compte tous les paramètres.

Vous pouvez d’abord opter pour une rhinoplastie sans chirurgie, moins lourde, et qui vous donnera une première idée de ce que représente la modification de votre nez.

J’espère que ce site répondra à vos questions et à vos attentes, mais aussi qu’il pourra vous rassurer.

Je vous laisse avec une petite vidéo ci-dessous, qui résume certains points importants à comprendre avant de passer par la rhinoplastie.

Bonne vidéo, et bonne visite sur mon site !